La marque de cosmétique Lush « torture » une femme dans une vitrine londonienne

Le laboratoire de cosmétiques naturelles Lush et Fighting Animal Testing violente une jeune femme de 24 ans (Jacqueline Traide) dans une vitrine de Regent Street à Londres. Ceci afin de dénoncer les conditions des tests effectués sur les animaux de laboratoire.

Publicités

~ par ILP sur 23 octobre 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :