Twitter, la nouvelle arme des pirates pour propager des virus

Plus un service est populaire, plus il devient une cible idéale pour les pirates. Après Facebook, c’est au tour de Twitter de devenir le vecteur d’attaques de hackers.
Selon l’éditeur PC Tools, l’attaque la plus en vogue redirige vers le malware Koobface. Un ver redoutable puisqu’après son installation, il permet aux pirates de dérober des informations personnelles stockées sur l’ordinateur comme le numéro de carte de crédit, les mots de passe de connexion ou encore les identifiants sur les sites marchands.
Pour mieux piéger les internautes, les hackers postent sur Twitter des messages du type "my home video :)" ou "cool video! WOW".
Si l’on clique sur le lien, on est redirigé vers une fausse page qui invite à installer Flash Player pour visionner la vidéo.
Il s’agit d’un piège puisque si l’on clique, on installe le virus.
Seul conseil : n’installez aucun programme proposé après un clic sur un lien Twitter (ou Facebook d’ailleurs).

Source : Blog de PC Tools (en anglais)

Publicités

~ par ILP sur 18 août 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :